Fédération de Moselle

Fédération de Moselle
Accueil
 
 
 
 

LA GRATUITÉ DU TRAJET METZ SAINT AVOLD EST UNE URGENCE SOCIALE

 Réunis en coordination  mercredi 29 mars, les secrétaires de section ont adopté la déclaration suivante :

La gratuité du trajet Metz St Avold est une urgence sociale.

L’annonce de la suppression du tarif fréquence au 1 er avril prochain par la SANEF est un coup dur pour tous les usagers qui empruntent l’A 4. Cette décision intervient dans une situation  de reculs de de l’industrie et des services publics dans l’est mosellan. Elle se réalise également dans un contexte de réformes de politiques publiques qui accentuent les inégalités territoriales, les baisses de dotations aux collectivités locales et la  mise en concurrence des territoires par  la mise en place des métropoles. La faiblesse de l’emploi conduit les salariés à une mobilité de plus en plus importante.

En Lorraine, les territoires situés à l’Est ou à l’Ouest du sillon mosellan  connaissent des difficultés accrues. En matière de transport les liaisons Est Ouest sont moins développées que dans  le sillon mosellan  L’A31 est gratuite de la frontière luxembourgeoise à Toul, L’autoroute  A4 est payante en Moselle. Cette réalité inégalitaire ne trouve comme seule justificatif la volonté de permettre à des sociétés privées  de réaliser des profits considérables sur le dos d’usagers contraints de circuler en voiture ! Il est temps  de tourner cette  page.

 Les pouvoirs publics doivent reprendre  la main pour imposer la gratuité du trajet Metz St Avold. Cet axe majeur pour notre département ne doit pas servir à amputer le pouvoir d’achat fragilisé d’une population confrontée à de nombreuses difficultés. La gratuité du trajet Metz St Avold au même titre que Metz Nancy est une exigence d’équité territoriale.

La mise en place d’une nouvelle politique de transport associant efficacité sociale et développement durable imposent des réformes d’ensemble et des financements nouveaux décidées nationalement. La création d’un site publique d’auto partage dédié  en Moselle serait de nature à faciliter le co-voiturage.  La nationalisation des autoroutes et la maitrise publique des infrastructures de transports peuvent permettre une gestion qui associe préoccupation sociale et écologique. Ce sont les propositions des candidats PCF/ front de gauche.

 

Forbach le 29 mars 2017

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.