Fédération de Moselle

Fédération de Moselle
Accueil
 
 
 
 

TABLE RONDE À FORBACH : PRENDRE LE POUVOIR SUR LES BANQUES, AGIR CONTRE LA FRAUDE FISCALE.

Vendredi 10 Mars, à l'occasion de la table ronde de Forbach, Raphaël HALET, lanceur d'alerte, a évoqué sa situation sur le plan judiciaire. Le parallèle avec la situation de l'Europe financière est vite trouvé. La justice Luxembourgeoise reconnaït à Raphaël HALET la qualité de lanceur d'alerte... mais le condamne quand même pour non respect de la loi, "violation du secret des affaires et blanchiment d'informations volées".

Ce protagoniste de l'affaire LuxLeaks met en avant trois responsables, qui fonctionnent de concert dans les procédés de l'évasion fiscale :

les firmes transnationales,

les banques,

les cabinets d'audit.

Il rapelle qu'il est très difficile de démasquer ces pratiques, car souvent les grandes entreprise, aidées par les cabinets d'audit, organisent des montages "gris".

Johan OUDIT, syndicaliste aux finances publiques, met en avant l'importance du verrou de Bercy pour la poursuite judiciaire des fraudeurs. Cette zone de "non-droit" sur le plan juridique est une atteinte à notre démocratie qui repose sur la séparation entre le pouvoir judiciaire (les juges) et le pouvoir exécutif (les ministères).

Nicolas WALCZAK, PCF FORBACH, met en avant la nécessité de faire sauter cette chape de plomb autour de ces questions d'évasion fiscale. Cette fraude coûte entre 60 et 80 milliards d'euros chaque année à l'État; soit l'équivalent du déficit public.

La création d'un pôle financier autour de la Banque Postale, des banques mutualistes et de la nationalisation de BNP-PARIBAS et de SOCIÉTÉ GÉNÉRALE forme une priorité pour le PCF.

Les échanges entre le public et les intervenants ont principalemnt tourné autour de cette question : QUE FAIRE ? La question du débat et des discussions entre collègues, voisins, convives... nous paraît essentielle pour informer et faire vivre ces revendications.

La participation conséquente à cette réunion montre la possibilité d'élargir la mobilisation pour combattre la fraude fiscale.

La réunion se termine par un appel de Jacques MARECHAL sur l'importance du soutien à apporter aux lanceurs d'alerte.

Nicolas WALCZAK - PCF FORBACH

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.