Fédération de Moselle

Fédération de Moselle
Accueil
 
 
 
 

Première marche transfrontalière à Metz le 2 avril pour une Europe de l'emploi et des droits sociaux

À L'occasion du sommet franco-allemand prévu à Metz le jeudi 7 Avril prochain, la Fédération de Moselle avait pris l'initiative d'une rencontre avec des organisations syndicales, politiques, citoyennes et associatives de France, d'Allemagne, du Luxembourg et de Belgique pour engager une initiative commune. En effet, depuis  plusieurs années, des actions communes  ont lieu avec déi Lénk (Luxembourg) et DIE LINKE Sarre en Allemagne.

Ainsi, l'année dernière une table ronde sur l'évasion fiscale avait été organisée à Thionville. Avec la tenue de ce sommet Hollande-Merkel dans une région marquée par la crise industrielle mais aussi le travail transfrontalier, il nous semblait important de faire converger toutes les forces progressistes qui refusent les politiques libérales. Les contacts pris en Allemagne, au Luxembourg, mais aussi en Belgique avec le Parti du Travail ce Belgique, ont abouti à un appel commun signé par 26 organisations. Côté Français, notons la présence des composantes du Front de Gauche, du NPA, d'ATTAC mais aussi de la FSU, Solidaires et de la CGT.

Le 2 Avril dernier, pour la première fois, Belges, Allemands, Luxembourgeois et Français ont manifesté ensemble à Metz derrière une banderole en Allemand et en Français "POUR UN EUROPE DE L'EMPLOI ET DES DROITS SOCIAUX". En Allemagne aussi, l’austérité est contestée !

Un évènement avec un message politique fort relayé par les médias : « Les forces politiques de gauche se font entendre pour engager une réorientation de la politique européenne et exigent en premier lieu des mesures concrètes contre les marchés financiers et le dumping social. »

Les attaques contre le monde du travail en France existent dans toute l'Europe, et partout  des forces de résistance existent qui peuvent converger.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.